Publié par : David | 1 octobre 2010

La “loi sèche”

Avec les élections à Lima, je découvre certains aspects des lois et de la vie électorale péruvienne.

La “loi sèche” est celle qui m’a le plus surpris. Figurez vous que du vendredi soir précédent les élections, toute vente d’alcool est interdite, les bars sont fermés, et il est interdit de consommer de l’alcool sur la voie publique.

Par contre, cette loi est vite détournée par les vendeurs d’alcool qui en profite pour faire des promotions, et certaines fêtes à domicile s’organisent pour l’occasion. Je trouve que c’est un peu excessif, pourquoi est ce qu’on ne pourrait pas boire un coup et aller voter. Tant que le vote se passe dans un état “relatif” de lucidité… Peut être ca évite trop de scrupules au moment de choisir entre un politique d’un camp ou d’un autre. Je me suis posé la question, mais je ne crois pas que nous ayons quelque chose de similaire en Europe.

LeySeca

La loi sèche est accompagnée d’autres interdictions, mais je trouve qu’il y a un peu plus de sens d’interdire les reunions de quelque type que ce soit (jusqu’aux offices religieux) les jours d’élections ainsi qu’interdire aux policiers d’arrêter des personnes sauf pour des crimes, ca evite à un dictateur quelconque d’avoir l’idée d’emprisonner ses détracteurs le jour J.

Bon, je vous laisse, je vais boire un coup en ce jour de “loi sèche”.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :